La question d’un huis clos du procès de Joël Le Scouarnec, soupçonné de centaines d’abus sexuels sur mineurs pendant 30 ans de carrière, divise les parties civiles. Le procès doit se tenir les 13, 16 et 17 mars devant la cour d’assises de la Charente-Maritime à Saintes dans un premier volet.Ce…

@Ouest-Francet