L'Association pour la gestion du régime de Garantie des créances des Salariés (AGS), organisme patronal fondé sur la solidarité interprofessionnelle des employeurs, a décidé cette diminution jeudi dernier en raison de la baisse des procédures collectives d'entreprises.

La cotisation était fixée à 0,20 % depuis janvier 2017.

Uniquement supportée par l’employeur, la cotisation AGS finance le régime de garantie des salaires qui permet, en cas de redressement ou liquidation judiciaire d’une entreprise, de garantir le paiement des rémunérations, préavis et indemnités des salariés.

Ce régime d’assurance bénéficie à tous les salariés liés par un contrat de travail à l’entreprise (sans condition d’ancienneté), y compris ceux qui sont détachés à l’étranger, expatriés, les salariés étrangers en situation régulière, les salariés en congé maternité ou parental ou en congé pour accident du travail.

@Service-Public-Pro.fr