Toulon et le Racing préservent leurs chances de qualification. La Rochelle et Clermont battus mais toujours en course. Montpellier quasiment éliminé.

Découvrez les applications Sud Ouest Depuis votre mobile ou tablette, ne manquez rien de l’actualité de la région.
Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Poule 1 : Des Rochelais battus mais en bonne posture

L’Ulster a pris les commandes en battant samedi le Stade Rochelais (20–13), qu’il devance désormais d’un point. Mais la province nord-irlandaise aura un déplacement chez les Wasps, lors de la dernière journée, nettement plus compliqué à gérer que la réception des Harlequins, déjà éliminés, pour le club français. Les Wasps sont eux en très mauvaise posture après leur défaite chez les Harlequins (33–28) et devront battre l’Ulster avec le bonus pour espérer être du tableau final.

Poule 2 : Clermont a son destin en main

Jusqu’ici invaincu, Clermont est tombé à Northampton (34–21), encaissant sa 4e défaite consécutive toutes compétitions confondues. Les Auvergnats, friables défensivement cette saison, ont encaissé 5 essais, mais c’est surtout l’absence d’occasions d’essai qui peut inquiéter. L’ASM garde néanmoins son destin en main puisqu’une victoire à domicile face aux Ospreys devrait suffire à assurer un quart de finale à domicile. Les Gallois ont poussé les Saracens un peu plus près de la sortie en contraignant les doubles champions d’Europe en titre au match nul (15–15) à Swansea. Les Londoniens devront écraser Northampton et espérer une victoire de Clermont pour passer en tant que meilleur deuxième.

Les joueurs de l'ASM, ici Abendanon et Toeava, ont perdu à Northampton mais restent en course.
Les joueurs de l’ASM, ici Abendanon et Toeava, ont perdu à Northampton mais restent en course.

Crédit photo : LINDSEY PARNABY AFP

Poule 3 : Montpellier espère un miracle

Le Leinster, vainqueur bonifié de Glasgow (55–19), est la première formation qualifiée pour les quarts de finale. La province irlandaise, seule équipe à avoir remporté tous ses matches jusqu’à présent, est assurée de finir parmi les quatre meilleurs premiers et donc de recevoir au tour suivant. Derrière, Exeter a repris la main dans la course au strapontin de meilleur deuxième en écrasant Montpellier (41–10). L’équipe de Vern Cotter, impuissante tout au long du match, n’a plus qu’un maigre espoir de qualification. Il lui faudra battre un Leinster démobilisé, chose faisable, mais surtout espérer une défaite d’Exeter à Glasgow, bon dernier.

Poule 4 : Le Racing 92 a eu chaud

Mené à cinq minutes du terme par le Munster (28–30), le club français s’en est remis à la botte de Maxime Machenaud pour s’imposer de justesse. La province irlandaise ramène un précieux bonus défensif et reste en tête avec une unité d’avance sur la formation francilienne, qui devra s’imposer à Leicester pour passer en quarts de finale.

Les Toulonnais n'ont fait qu'une bouchée des Italiens de Trévise
Les Toulonnais n’ont fait qu’une bouchée des Italiens de Trévise

Crédit photo : BERTRAND LANGLOIS AFP

Poule 5 : Toulon jouera sa qualification à Llanelli

La journée a commencé avec une sensation vendredi soir : les Scarlets ont terrassé Bath (35–17) en Angleterre et pris une sérieuse option sur la qualification. Pas de surprise en revanche pour Toulon, qui a fait le plein de points face à Trévise (36–0) et ira chercher sa qualification lors d’une véritable finale de groupe à Llanelli. Tout n’est pas perdu pour Bath, qui devra s’imposer avec le bonus en Italie et espérer une défaite sans bonus défensif des Toulonnais, sur lesquels ils ont l’avantage particulier. 

Les résultats complets ici

SUDOUEST.FR