Alors qu’à Arvert, une fillette de 9 ans a trouvé la mort par électrocution, ainsi que son beau-père qui essayait de lui porter secours, un homme a ensuite tenté de cambrioler la maison.

Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Un homme de 45 ans, vivant à Arvert chez sa mère, voisine directe de la famille qui a connu la semaine passée un drame – l’électrocution d’une enfant de 9 ans et de son beau-père voulant la sauver. La mère a quant elle été blessée -, faisait ce mardi l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de La Rochelle. Il avait à répondre de la tentative de cambriolage de la maison et du vol d’un écran plat et de bouteilles d’alcool. Il a été surpris par des membres de la famille.

A lire aussi. Une fille et son beau-père morts en Charente-Maritime : « L’électricité a pu circuler via l’humidité » [Abonnés]

Le casier judiciaire du prévenu compte 12 mentions. Le tribunal, considérant le volet partie civile, a indiqué que le dossier n’était pas en capacité d’être jugé. L’affaire est renvoyée au 29 avril. Dans le délai, le quadragénaire a été placé, comme requis, en détention provisoire. Son avocate avait plaidé le contrôle judiciaire.

SUDOUEST.FR