Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Damien à l’âge 16 ans, joue au rugby à l’U.S. trembladaise. Puis un jour de septembre 1997, s’amuse avec ses copains de l’ovalie, à sauter dans l’eau depuis le ponton de la place Bouchard à La Tremblade. Il plonge. Hélas, ce jour-là, il n’y a pas assez d’eau, et ce sont les vertèbres cervicales qui encaissent le choc. Damien devient tétraplégique. On lui place une plaque de titane lui bloquant les C4, C5, C6. Mais Damien s’accroche, part sur Toulouse, poursuit ses études dans divers établissements adaptés, obtient un bac « S », puis une licence de Japonais dont il voulait faire valider le mémoire au Japon. Ce qui n’a pu s’effectuer. Il s’est alors lancé dans un master pour finir professeur des écoles. Les douleurs devenant de plus en plus vives et fréquentes l’empêchent alors d’atteindre pleinement son objectif.

Revenu dix ans plus tard à Arvert, et aujourd’hui âgé de 36 ans, c’est kiné tous les jours. Mais s’intéressant beaucoup à la lecture et l’informatique, Damien arrive à rester actif et déterminé à rechercher des activités dans lesquelles il pourrait s’exprimer.

Actuellement sur l’achat d’un lit verticalisateur, afin de se mouvoir plus facilement, Damien est à la recherche d’aides financières pour cet équipement, qui, avec le chariot douche, déjà en sa possession, représente une charge d’environ 16 000 euros. Somme trop importante pour le peu de « revenus » qu’il perçoit.

Malgré le soutien pécuniaire de différents organismes, comme la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), le Conseil départemental, le Centre communal d’action social (CCAS) et sa mutuelle complémentaire, il ne peut arriver à boucler le budget que représente l’ensemble du matériel médical adapté à ses besoins.

Damien lance ainsi un appel aux dons. Chacun pourra trouver les coordonnées d’accès à l’adresse ci-dessous (1). Déjà, un montant de 2 100 euros a été collecté, mais cela reste encore insuffisant.

(1) leetchi.com/c/de-nouveaux-equipements-pour-une-vie-meilleure

SUDOUEST.FR