Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Les organisateurs du foyer rural d’Arvert, bien soutenus par la municipalité, n’ont pas eu le temps de voir passer la semaine, pour la deuxième édition de Presqu’île en scène. En effet, après la soirée cabaret de samedi, jouée par la troupe du foyer rural d’Etaules, la pièce « Le Circuit ordinaire », dimanche, fut interprétée par les professionnels Alexandre Métratone et Erik Hallet. Puis, ce sont les écoles, maternelle et élémentaire, ainsi que les préados, qui ont pu apprécier mardi et mercredi des animations théâtrales, pour initier les jeunes aux jeux de scène, et pourquoi pas, faire naître des vocations. Pour clôturer ce « marathon des planches », deux spectacles seront présentés ce week-end. Ce vendredi, à 20 h 30, la pièce « Les Deux Aveugles », de John Millington Synge, sera interprétée par Laure Huselstein et Pierre Dumousseau, accompagnés musicalement pat Benjamin Ribot. Demain, à 20 h 30, la troupe du foyer rural d’Arvert baissera le rideau avec « Nonobstant, qui a tué la voisine ? ». À la fin de la pièce, les spectateurs devront se faire juges, et désigner le coupable ! Le verre de l’amitié sera servi après la sentence…

Les spectacles ont lieu à la salle des fêtes d’Arvert, l’entrée est de 5 €, et gratuite pour les moins de 16 ans. Tél. 06 29 59 65 71.

SUDOUEST.FR