Paroles de supporters au lendemain de la victoire des Jaune et Noir contre l’Union Bordeaux-Bègles à Deflandre.

Découvrez les applications Sud Ouest Depuis votre mobile ou tablette, ne manquez rien de l’actualité de la région.
Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Rémy (56 ans), de L’Île-d’Elle (Vendée)

Rémy
Rémy

Crédit photo : « SO »

« Je la sens très bien cette fin de saison. On a confiance en eux depuis le début et ce n’est pas parce qu’ils ont perdu quelques matchs que cela va changer quoi que ce soit à notre état d’esprit. Il faut bien laisser gagner les autres de temps en temps (rires). De notre côté, on est prêt. On a même été à Marcoussis pour s’entraîner à porter le Bouclier de Brennus !

Cette année, je n’ai pas pris de places pour les demi-finales. Je préfère aller les voir en finale à Paris ! L’an dernier, j’avais été à Marseille et cela ne nous avait pas réussis alors cette année, direct à Paris !

>> Stade Rochelais : Marcel-Deflandre y croit (Abonnés]

Danièle (58 ans), de Cabariot, près de Rochefort

Danièle
Danièle

Crédit photo : « SO »

« Bien sûr que je prévois une très belle fin de saison. Avec mon mari, on a déjà pris nos places pour aller suivre les demi-finales à Lyon car nous sommes sûrs qu’ils en seront. Pas d’inquiétude, ils se qualifieront pour le dernier carré du championnat. Le seul point qui m’inquiète c’est notre 10 qui nous manque… mais ça va passer.

Par contre, pour vendredi et le match en Coupe d’Europe, j’espère que ça ira mais je ne sais pas trop. Je leur souhaite bonne chance, bien sûr, mais ça va être dur. Mais quoi qu’il en soit, après, en championnat, ça va le faire

Cyril (42 ans), de Niort (Deux-Sèvres)

Cyril
Cyril

Crédit photo : « SO »

« On vient les voir jouer régulièrement et, franchement, je suis très optimiste. Bien sûr qu’on va être dans la course pour le Bouclier de Brennus. On va essayer de le gagner cette année et tout le public va pousser dans ce sens même si c’est vrai que, l’an dernier à la même époque, on était encore plus sereins. Mais quand on voit la volonté de nos joueurs et de notre coach, on ne peut qu’être optimiste.

Regardez Priso ! Il défonce tout sur son passage. On a toutes nos chances, même vendredi en Coupe d’Europe. On va créer la surprise !

Daniel (64 ans), de La Rochelle

Daniel
Daniel

Crédit photo : « SO »

« On est bien parti. C’est normal que cela soit plus dur que l’an passé car il faut absorber la fatigue liée à la Coupe d’Europe, faire face à davantage de blessures et puis l’équipe est plus attendue. Comme l’a très bien dit Botia, les joueurs, ce sont des êtres humains, pas des machines ! Mais moi je suis confiant.

Ça me rappelle Clermont, l’an dernier, qui est sorti de la boîte au dernier moment… Je suis sûr qu’on sera qualifié pour les demi-finales du Top 14 à Lyon. Seul le match à Pau m’avait inquiété mais ce devait être une tactique pour que les autres s’endorment (rires)