Découvrez les applications Sud Ouest Depuis votre mobile ou tablette, ne manquez rien de l’actualité de la région.
Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Samedi soir, dans la salle des fêtes d’Arvert, l’heure était aux vocalises avec le chœur de jazz et de gospel Vocalypso. Sous la baguette de la chanteuse Sylvie Matta, et accompagnés au piano par Didier Fréboeuf, les choristes ont offert un répertoire débordant d’énergie et d’émotion. De quoi inviter quelque 150 spectateurs attablés à se joindre au chœur ; jusqu’à donner de la voix et le tempo sur des airs de Nougaro, « premiers coups de cœur du groupe Vocalypso ! ».

Plus d’une heure de spectacle organisé par le Foyer rural, auteur d’une autre initiative qui sera saluée aussi énergiquement par les applaudissements du public. « Récemment, nous avons établi un partenariat avec le service jeunesse du Syndicat intercommunal à vocations multiples (Sivom) de la presqu’île d’Arvert, afin d’aider les jeunes à réaliser des projets qu’ils ne pouvaient financer. Au cours de nos rencontres, nous leur avons donc proposé de faire eux-mêmes des pâtisseries destinées à être mises à la vente lors de manifestations… »

Vaisselle et plateaux-repas

C’est ainsi que, durant le concert, le fruit du travail d’Alexis, Esteban, Enzo, Maxime, Sasha, Simon, Sully et Timothée et des animateurs – réalisé l’après-midi même sous l’œil et les conseils de bénévoles avertis – s’est retrouvé sur les tables pour la première fois. Et ce ne fut pas seulement leur seule façon de mettre ce soir-là « la main à la pâte ».

Car au-delà des crêpes et des galettes, ce sont aussi ces mêmes jeunes du Sivom qui ont aidé à préparer les plateaux-repas pour la chorale, fait la vaisselle et assuré la tenue du stand restauration dont ils ont pu récupérer les fruits. « Une première expérience réussie qui ne restera pas sans suite. » Et une récompense pour les bénévoles du Foyer rural qui se sont investis.