Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

C’est devant une nombreuse assistance, et en présence du président de la Communauté d’agglomération Royan Atlantique (Cara), Jean-Pierre Tallieu, des maires des Mathes, Mme Bascle, de Saint-Augustin, M. Herbert, et d’un adjoint d’Étaules, M. Étienne, des représentants des institutions locales et du conseil municipal, que Michel Priouzeau a présenté les vœux de la commune.

Le maire abordait son discours par un petit mot sur les gilets jaunes, indiquant qu’un cahier de doléances est à disposition à la mairie. Et de préciser que, pendant ce temps-là, les communes doivent avancer, malgré tout, « au milieu des réformes structurelles et financières ».

Un besoin de logements

La commune compte dorénavant 3 491 habitants, puisqu’une trentaine de nouveaux arrivants ont été comptabilisés en 2018. Pour poursuivre les actions de développement immobilier, de nouveaux chantiers concernant des immeubles à loyers modérés verront le jour, rue de la Beaune et dans le secteur du Fief de Volette.

L’entrée prochaine dans les communes de plus de 3 500 habitants doit conduire le Conseil municipal à rechercher des logements vacants, susceptibles d’être réhabilités, comme c’est le cas dans le village d’Avallon. Malgré cela, le premier magistrat déplore la fermeture d’une classe.

La rénovation de la voirie occupe le « terrain » également, en continuité de 2018 (rue du littoral). 2019 verra la réfection de l’avenue de l’Etrade et de l’avenue de la Presqu’île. Les réaménagements des trottoirs, l’effacement des réseaux, se poursuivent, ainsi que le traitement des eaux pluviales, l’entretien des espaces verts et celui de la chaussée. Michel Priouzeau a remercié les services techniques pour leur grande disponibilité. Ils ont en effet œuvré dans les manifestations de la commune ou des associations, telles que la semaine théâtrale ou encore la « remontée de la Seudre ».

La Halle sera donc close, comme prévu, et de nouveaux locaux l’encadreront afin de « fortifier l’activité économique », souligne le maire. Ce dernier a terminé par des remerciements et ses vœux de bonne santé et de réussite à tous ceux qui participent de près ou de loin à la vie de la commune.

SUDOUEST.FR