Alors que la population de la commune va croissante, avec un secteur touristique en expansion, la nouvelle a de quoi surprendre. C’est en tout cas le sentiment du gérant du magasin, installé depuis plus de dix ans dans la commune. Tout semblait pourtant avoir été fait dans les règles, pour un agrandissement d’à peine 200m² pris sur la réserve du supermarché. Mais la Commission départementale d’aménagement commercial a rendu un avis défavorable. Une décision qui surprend le maire de la commune Michel Priouzeau, qui pointe du doigt une certaine rigueur administrative et qui soutient le gérant :

http://www.vogueradio.fr/wordpress/wp-content/uploads/2018/01/carrefour-contact-maire.mp3

Les travaux imposés par l’Etat concernent l’aménagement paysager et la limitation du nombre de places du parking, ainsi que le traitement des eaux pluviales. Des aménagements qui restent possibles malgré leur coût, mais qui entraînent un retard dommageable si le dossier n’est pas résolu avant la prochaine saison touristique.