L’Entraide protestante, appelée aussi le diaconat des îles de Saintonge, est une association qui existe depuis cinquante-deux ans. Elle compte une cinquantaine d’adhérents dont le nombre s’amenuise d’année en année. Évelyne Barraud, sa présidente, le déplore : « on a du mal à trouver des jeunes ».

Déballage à Marennes demain

L’Entraide combat sur plusieurs fronts. À Marennes, le Vestiaire situé place Verdun est une boutique solidaire où une douzaine de volontaires s’activent pour trier et vendre des vêtements, sacs et accessoires d’occasion provenant de dons. « Le mardi, on prépare et le jeudi ainsi que le deuxième samedi de chaque mois de 14 heures à 17 h 30 on vend », ajoute Évelyne Barraud. « Parfois nous avons la chance d’accueillir des jeunes des Maisons familiales et rurales qui viennent en stage de bénévolat caritatif ».

Parer aux coups durs

L’Entraide participe aussi aux commissions locales de concertation et pare aux coups durs, « achat d’électroménager en urgence, aide au paiement des factures d’énergie, aide au transport comme à travers la réparation d’un véhicule ou encore un dépannage ponctuel de carburant ». L’Entraide assiste à travers les commissions locales plus de 100 personnes ou familles par an. Elle répond aux appels de la fédération nationale pour aider lors de grosses catastrophes comme à Haïti et, plus localement, prête de petites sommes en microcrédit. Une autre mission depuis peu, pour répondre à l’actualité de la crise des réfugiés, est de travailler de concert avec la Fondation des diaconesses de Reuilly et intervient auprès des migrants arrivés à la Granderie à Étaules « pour l’habillement, mais également pour financer le pain. L’Entraide alloue une somme par mois pour les à-côtés comme les couches pour bébé », précise la présidente.

5 euros le sac de 30 litres

Demain, jeudi, le Vestiaire organise à marennes un grand déballage de 10 heures à 18 heures afin de vider la réserve et de préparer la brocante d’août. « C’est la première fois qu’on fait ça, nous proposons de vendre à 5 € le sac de 30 litres ». L’occasion aussi d’aller à la rencontre de l’association qui recherche du sang neuf. Elle est ouverte à tous, quelle que soit l’obédience.

Pour joindre l’Entraide : 19 rue du Bourg à Arvert ou au 06 17 76 19 53.

SUDOUEST.FR