63 millions de femmes ont créé une entreprise dans le monde entre 2015 et 2017¹.
La progression des entrepreneures est encourageante malgré des disparités encore nombreuses avec leurs homologues masculins. Considérées comme plus prudentes et organisées que les hommes, elles doivent pourtant se battre deux fois plus pour arriver à leurs fins.
Focus sur les startupeuses françaises.

L'entrepreunariat au féminin
L’apport de financement au moment de la création d’entreprise est capital pour une startup. En effet, 35% des startupeuses estiment manquer de ressources financières pour le bon développement de leur jeune pousse9. Pourtant, la progression des investissements dans les startup dirigées par des femmes est encourageante : une augmentation de 13% en 2017 par rapport à 201610.

Téléchargez l’infographie en pdf

Passionnée de digital, après plusieurs d’années d’expérience en marketing, Marie-Line a créé, en 2015, sa start-up KAMOPI spécialisée dans la mise en relation de marques avec des blogueurs influents pour la création de contenus pour les réseaux sociaux.
Elle a revendu KAMOPI début 2018 pour se consacrer pleinement à un nouveau challenge : développer sage Accounting en France, une solution cloud de comptabilité et facturation dédiée aux startups, auto-entrepreneurs.
Elle est titulaire d’un MBA Essec promotion 2015.

@Sage