Le circuit de motocross du Puy-de-Poursay accueille samedi la célèbre course à obstacles.

Le Moto Club Angérien est habitué à recevoir des grands rendez-vous dont les championnats du monde de motocross. Cette fois, pas de vrombissements mais des athlètes hors du commun. Après deux premières éditions l’an dernier, la Spartan Race revient à Saint-Jean-d’Angély. Des centaines de forçats du sport vont se mesurer à la plus célèbre et exigeante des courses à obstacles.

Au-delà du dépassement de soi, c’est aussi l’état d’esprit et les symboles d’entraide et de courage qui attirent en nombre les « Spartans » (nom donné aux candidats). « Nous avons actuellement plus de 3 000 engagés qui viennent du Grand Ouest et même plus largement de toute l’Europe, soit 1 000 inscriptions de plus que l’an dernier », se réjouit Jean-Marie Boissonnot, président du Moto-Club Angérien.

Au programme : des courses à obstacles destinés aux amateurs de la discipline ou aux experts, ainsi qu’une nouveauté. Pour la première fois en France, un des formats sera de 12 heures de course : la Hurricane Heat version XXL. Les deux autres formats proposés seront le Sprint de 7 km et environ 20 obstacles et le Super de 13 km et environ 25 obstacles.

Un candidat un peu spécial va d’ailleurs relever le défi. Il s’agit de Vincent Roux. Vous connaissez le sportif, ancien rugbyman professionnel passé par le Stade Rochelais. L’aventurier s’est, lui, révélé dans la dernière saison de « Koh Lanta », en se hissant jusqu’à la finale et ses fameux poteaux.

Les jeunes aussi

Les jeunes de 8 à 13 ans pourront eux aussi découvrir les valeurs du sport sur la Spartan Junior. Une course de 0,75 à 2,5 km ponctuée de 7 à 14 obstacles. « Les bénéfices de cette course seront reversés au Téléthon », annonce Jean-Marie Boissonnot. La Spartan Race sera retransmise sur TF1.

Inscriptions sur www.spartanrace.fr ou sur place le matin de l’épreuve.