Le nombre maximal d'abattages autorisés pour la période 2016-2017 a augmenté puisqu'il est passé de 38 loups à 40 spécimens de loups.

Pour rappel, le loup est une espèce protégée. Sa destruction ne peut intervenir que sous réserve de respecter certaines conditions. L'abattage n'est autorisé que dans le cas d'un tir de défense ou d'un tir de défense renforcée.

@Service-Public-Pro.fr