Fin de l’imbroglio. Ce vendredi, le talonneur Maxime Gau et le Stade Rochelais ont résilié le contrat qui les liait. « D’un commun accord ».

Maxime Gau ne portera pas le maillot jaune et noir cette saison. Le Stade Rochelais et le talonneur ont résilié le contrat qui les liait d’un commun accord. L’annonce a été faite ce vendredi par le club, via Twitter.

Sud Ouest

Déjà, lors de la conférence de presse de reprise du Stade Rochelais, fin juin, Patrice Collazo annonçait le départ du talonneur, indiquant qu’il n’avait pas donné suite à une proposition de prolongation. Mais, quelques heures plus tard, l’ancien Albigeois répondait qu’il avait bien signé un pré-contrat le liant au club jusqu’en 2020 et qu’il entendait le respecter.

Une version contredite dans la même soirée par le directeur général du Stade Rochelais, Pierre Venayre, qui précisait que Maxime Gau n’avait pas donné suite aux courriers du club, dont une lettre recommandée, pour confirmer son engagement. Il ajoutait : 

« Nous sommes donc surpris mais heureux d’avoir enfin de ses nouvelles et l’avons immédiatement informé que nous nous tenons à sa disposition au siège du club pour recevoir sa signature du contrat, jusque ce soir minuit, heure de clôture de la période officielle des mutations. » 

Le lendemain, le club indiquait sur son site que le talonneur était bien au rendez-vous : « Maxime Gau s’est enfin présenté pour honorer ses engagements et signer son contrat ce soir à 21h30. Il sera donc Rochelais pour les 3 prochaines saisons« . 

Gau rejoint le Stade Français

En fin d’après-midi, le Stade Français a annoncé le recrutement de Maxime Gau :

Sud Ouest

SUDOUEST.FR