Des villes de l’agglomération royannaise ont reçu des dérogations pour pouvoir maintenir leur marché quelques jours par semaine. « Sud Ouest » fait le point.

Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre
charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.

Des villes du Pays royannais ont obtenu de la préfecture de Charente-Maritime la possibilité de rouvrir certains jours dans la semaine leur marché. C’est le cas de Royan. Le marché central et celui du Parc ouvriront les mercredis et samedis. « Nous avons fourni différents arguments au préfet. La sécurité y sera maximale avec un filtre des clients à l’entrée », indique le maire Patrick Marengo. 

La présence de fruits et légumes, avec les producteurs locaux, a aussi contribué à obtenir cette dérogation. Certaines grandes surfaces commencent en effet à manquer de certains produits. 

A Cozes aussi, la municipalité a réussi à convaincre de l’utilité d’ouvrir le marché le mercredi matin. D’autres villes ont aussi obtenu l’accord préfectoral comme à Vaux-sur-Mer le samedi et à Saint-Palais-sur-Mer les jeudis et samedis. 

La rédaction vous conseille

Pour défendre la réouverture un jour par semaine du marché présent place François-Courtot, à Vaux-sur-Mer, la maire a mis en avant les différentes mesures prises comme « le maintien d’un espace de cinq mètres entre chaque banc sur le marché de plein air, l’installation d’obstacles physiques devant les bancs pour empêcher les clients de toucher les produits en vente ou encore le filtrage du nombre de clients pouvant entrer simultanément sous le marché avec une limitation à 40 personnes en sus des vendeurs. » 

A Saint-Georges-de-Didonne aussi, le marché communal sera ouvert tous les mardis, samedis et dimanches. Les placiers et la police municipale s’assureront que le nombre de personnes présentes dans l’enceinte du marché ne dépasse pas la trentaine et que chacun respecte la distanciation sociale de 1,50 mètre. 

Les aînés sont invités à passer des commandes par téléphone ou par Internet auprès de leurs commerçants afin d’éviter toute prise de risque inutile. La liste des initiatives commerçantes et des livraisons à domicile sont sur le site Internet de la ville : https://www.saintgeorgesdedidonne.fr/

A La Tremblade et Ronce-les-Bains aussi les amoureux du marché pourront continuer à aller s’approvisionner les jeudis et samedis. 

En revanche, d’autres villes ont été obligés d’annuler les marchés jusqu’à nouvel ordre. C’est le cas de Saujon par exemple. Il n’y est pas possible d’offrir des mesures de sécurité optimales aux consommateurs ainsi qu’aux producteurs locaux. Les commerçants de Saujon restent ouverts et proposent des services de livraisons. Pour plus d’infos : https://bit.ly/2JcUiYA

Aujourd’hui, on peut trouver beaucoup de produits présents sous le marché dans les commerces du centre-ville. La mairie de Saujon travaille actuellement aux côtés de l’Association des usagers du marché de Saujon afin de connaître les possibilités de livraison des commerçants.

Enfin, d’autres marchés resteront fermés comme à Saint-Sulpice-de-Royan, Mornac-sur-Seudre, L’Éguille Saint-Augustin, Arvert, Étaules ou Les Mathes. En sachant que cette dernière commune, il il y a possibilité de se faire livrer à domicile sur le site internet de la Ville rubrique « Votre marché chez vous ».
 

SUDOUEST.FR