La trafic saturé l’été en presqu’île d’Arvert. Si le constat n’est pas nouveau, les chiffres du dernier diagnostic réalisé en août viennent le confirmer. Sur certains axes, les flux sont particulièrement importants. 18 000 véhicules par jour en période estivale sur le pont de la Seudre. Et jusqu’à 24 000 sur la RD25 à Saint-Palais-sur-Mer. Les zones de stationnement son saturées, notamment sur le sud de la Côte sauvage et la Grande côte. Qui dit plus de véhicules, dit plus de risques d’accidents. Si leur nombre reste dans la moyenne nationale, leur gravité est plus importante, notamment au nord de la presqu’île. Et qui dit plus de véhicules, dit aussi plus de pollution. Ce diagnostic devrait permettre d’aider les élus du territoire à trouver des solutions. Ecoutez Mathieu Broussan, responsable du service transport et mobilité à la Communauté d’agglomération Royan Atlantique :

http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2018/11/etude-arvert-trafic.mp3

Concernant la pratique du vélo, on constate un fort développement sur les secteurs de La Tremblade/Ronce-les-Bains et Les Mathes-La Palmyre. +25%.
A noter qu’un plan d’actions doit être présenté aux élus début 2019.