Le sélectionneur Jacques Brunel a été reçu par le manager Patrice Collazo ce mardi au sein du centre d’entraînement du Stade Rochelais.

Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

La pression n’interdit pas l’échange. Alors que le Stade Rochelais (8e/61 pts) prépare cette semaine un déplacement à Toulouse (2e/70 pts), sans doute décisif dans la course pour le top 6, le manager Patrice Collazo a reçu ce mardi une partie du staff de l’équipe de France : le sélectionneur Jacques Brunel, mais aussi Philippe Doussy, en charge de la technique individuelle, Jean-Marc Bédérède, en charge de la défense, et Nicolas Jeanjean, qui s’occupe de la préparation physique.

Une visite de l’encadrement des Bleus qui s’inscrit dans le cadre d’un tour de France des clubs amorcé au début du mois, à Clermont, et qui a déjà mené Jacques Brunel à Agen notamment le 13 avril dernier.

« Elle fait suite aux réunions qu’on a déjà eue à Marcoussis, où on a rencontré deux fois les entraîneurs, a expliqué sur le site Internet du Stade Rochelais Jacques Brunel. Il faut créer une synergie parce que le joueur est au milieu et que c’est lui qui est l’objet du travail qu’on fait. » Et le sélectionneur de poursuivre : « Le gros du travail se fait en équipe de France, il faut qu’il y ait un lien afin qu’on optimise les qualités de chacun. »

Au sein du centre d’entraînement rochelais, Jacques Brunel a pu prendre des nouvelles des internationaux qu’il a convoqué pour le mini-stage qui se déroulera du 7 au 9 mai à Marcoussis : le pilier droit Uini Atonio, le centre Geoffrey Doumayrou, le troisième ligne Kevin Gourdon et le pilier gauche Dany Priso.

Jacques Brunel n’en a pas encore fini, il devrait notamment se rendre à Pau au cours de la semaine prochaine.