Découvrez les applications Sud Ouest Depuis votre mobile ou tablette, ne manquez rien de l’actualité de la région.
Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Lundi soir, dans la grande salle des fêtes, l’heure était aux vœux. Administrés, élus et personnalités locales et du département et représentants des associations étaient particulièrement nombreux à avoir répondu à l’invitation du maire, Michel Priouzeau, et des membres du conseil municipal. Cela a été l’occasion pour le premier magistrat de « remercier sapeurs-pompiers et gendarmes pour leur excellent travail et leur présence en toutes circonstances », faisant référence au passage aux dernières interventions effectuées sur le territoire.

Et l’élu d’évoquer également les réalisations en cours, comme le réaménagement et le développement du centre-bourg, ses nouveaux commerces, services à la personne. Mais aussi les économies à réaliser, en matière d’éclairage public notamment, « afin de maintenir l’ouverture du bureau postal dont la fermeture était annoncée ».

Par ailleurs, le maire a salué « l’ouverture du parc Justice 2, laquelle est synonyme, avec l’arrivée de nouvelles entreprises, de fréquentation accrue des voies de circulation sur le territoire.

D’où la nécessité de soigner la voirie, le traitement des pluviales, voire de réaliser un plan de circulation adapté à tous les modes de déplacement ».

Promesse de 1 200 000 €

Dans cette perspective, c’est la conseillère départementale Fabienne Aucouturier, pour qui « la qualité de la voirie est la meilleure image d’une commune », qui apporta la bonne nouvelle : « l’autorisation de programmes pour la traversée des communes d’Arvert et d’Étaules a été votée ! » Ainsi, la municipalité va pouvoir mener à bien un projet devenu prioritaire – lequel fait débat depuis plus de dix ans – à savoir celui du réaménagement de la chaussée sur 1,2 km, en plein centre-bourg et dont le montant des travaux s’élève à près de 1 200 000 euros.

SUDOUEST.FR