Dimanche, pour la 25e fois consécutive en Top 14, le match du Stade Rochelais se jouera à guichets fermés. Côté revente, gare aux arnaques.

À nouveau, ce dimanche, le match du Stade Rochelais face à Toulouse (16h50) se jouera à guichets fermés. Il s’agira de la 25e fois consécutive en Top 14. Une série commencée le 2 janvier 2016 avec la réception de Castres.

Avec 13 035 abonnés cette saison -13 035 billets déjà vendus avant chaque match donc- le Stade Rochelais dispose du plus grand nombre de fidèles du rugby français (Marcel-Deflandre compte 16 000 places). Ce qui explique, entre autres, pourquoi il est de plus en plus difficile de se procurer une place dans les tribunes.

Billetterie secondaire

Afin de permettre au plus grand nombre d’accéder au précieux sésame, le Stade Rochelais a mis en place une billetterie secondaire en début de saison. Elle permet aux abonnés qui ne peuvent se rendre à une rencontre de revendre leurs places si le match en question est à guichets fermés. Une opportunité qu’ils peuvent saisir à quatre reprises durant la saison.

Bien entendu, cette billetterie secondaire est elle aussi prise d’assaut et les acheteurs malheureux n’ont alors d’autres choix que de se tourner vers d’autres canaux. Sur Facebook notamment, via le « Forum jaune et noir », où acheteurs et vendeurs entrent en relation.

Gare aux abus

Et comme la demande surpasse l’offre, certains tentent d’en profiter. Ainsi, des abus ont été signalés, notamment par les Bagnards rochelais, club de supporters :

« Des supporters ont eu la mauvaise surprise d’une annonce à 70 € les deux places pelouse, alors que la place en pelouse est à 13 euros ! »

A toutes fins utiles, voici donc les différents tarifs des places :

Sud Ouest