Absents lors de la fenêtre européenne, les deux ouvreurs font leur retour.

Découvrez les applications Sud Ouest Depuis votre mobile ou tablette, ne manquez rien de l’actualité de la région.
Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Coupables d’un investissement défensif trop léger aux yeux du staff à Oyonnax, les demis d’ouverture Ryan Lamb et Brock James n’avaient pas été conviés pour les deux matchs de Champions Cup du Stade Rochelais, ces dernières semaines. Contre Brive, à 18 heures, le premier sera titulaire à Marcel-Deflandre, le second sera sur le banc.

Ce ne sont pas les seuls changements imprimés par Patrice Collazo, Xavier Garbajosa et « Globus » Giorgadze. En première ligne, Lekso Kaulashvili et Mohamed Boughanmi encadreront Pierre Bourgarit. Thomas Jolmes, de retour de blessure, fera la paire avec William Demotte, qui connaîtra sa troisième titularisation en deuxième ligne.

En troisième ligne, le staff récompense Grégory Alldritt, auteur d’une grosse partie face aux Espoirs toulonnais. Tawera Kerr-Barlow sera chargé de guider le pack. Derrière, outre la présence de Ryan Lamb, donc, seul Eliott Roudil remplace Rene Ranger parmi les titulaires.

Sur le banc, on retrouve Alexi Balès, Romain Sazy ou encore Uini Atonio. Du côté de l’infirmerie, on note la présence supplémentaire de Levani Botia, touché au genou, mais aussi de Rene Ranger (épaule), Benjamin Noble (cuisse) et Grégory Lamboley (cuisse). La trêve de quinze jours ne sera pas de trop pour les organismes maritimes.

L’équipe

Le XV rochelais : Murimurivalu – Roudil, Jordaan, Aguillon, Rattez – (o) James, (m) Kerr-Barlow – Alldritt, Vito, Eaton (cap) – Jolmes, Demotte – Boughanmi, Bourgarit, Kaulashvili. Les remplaçants : Orioli, Pelo, Sazy, Kieft, Balès, James, Sinzelle, Atonio.