Les Rochelais restent sur quatre défaites consécutives. Ils sont huitièmes, mais on ne peut pas parler de crise affirment plus de 80% des internautes.

Découvrez les applications Sud Ouest Depuis votre mobile ou tablette, ne manquez rien de l’actualité de la région.
Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Les joueurs du Stade Rochelais restent sur quatre défaites consécutives concédées chez le Racing, face à Toulon, à Clermont puis à Pau. Ils sont aujourd’hui huitièmes du Top 14, à six points du deuxième, le Racing.

Dimanche, Canal + titrait « La Rochelle, comment gérer la crise ? », dans son émission Canal Rugby Club. Exagéré ? Oui, pour plus de 80% des internautes de SudOuest.fr. Nous avions lancé une consultation à ce sujet lundi et vous êtes plus de 1400 à avoir participé. Voici vos réponses :

Selon vous, peut-on parler de crise au Stade Rochelais ?

Sud Ouest

Comment estimez-vous la situation ?

Sud Ouest

Quels sont les points forts du Stade Rochelais ?

Dans cette présentation, les mots tirés des réponses des internautes sont affichés les uns à côté des autres de sorte que la taille de la police utilisée soit proportionnelle à leur fréquence. La cohésion est ainsi le point fort le plus mentionné. Suivent le mental et les avants.   

Sud Ouest

Quels sont les points faibles du Stade Rochelais ?

Dans cette présentation, les mots tirés des réponses des internautes sont affichés les uns à côté des autres de sorte que la taille de la police utilisée soit proportionnelle à leur fréquence. Le problème récurrent au poste de n°10 (ouvreur) est ainsi le point faible le plus fréquemment mentionné. Suivent les fautes et le nombre important de blessés.  

Sud Ouest

SUDOUEST.FR