Le Stade Rochelais a logiquement surclassé Oyonnax à Deflandre, inscrivant au passage 8 essais

La Rochelle a signé samedi sa troisième victoire consécutive, 57–12 face au promu Oyonnax, et se hisse à la deuxième place du Top 14, lors de la 5e journée.

Depuis leur trou d’air sur le terrain du Stade Français (24–35) lors de la deuxième journée, rien ne semble pouvoir arrêter les Rochelais qui ont atomisé le champion en titre Clermont (51–20) et battu Agen (20–15), l’autre promu, sur son terrain avant de s’offrir les Haut-Bugistes (11e), avec huit essais à la clé.

À un point du leader

Avec 18 points, les hommes de Patrice Collazo, premiers de la dernière saison régulière, se trouvent à une petite unité du leader montpelliérain qui a connu sa première défaite de la saison à Bordeaux-Bègles. Idéal avant d’aller à Toulon le week-end prochain. 

C’est Vincent Rattez qui a ouvert le bal rochelais en inscrivant le premier essai jaune et noir (12e) auquel répondait du tac-au-tac Ma’afu (15e) pour Oyonnax.

Avant que la machine rochelaise ne se mette véritablement en marche, ajoutant trois autres essais en première période dont un de grande classe du troisième ligne international Kevin Gourdon (34e) puis quatre autres en seconde dont un doublé de Murimurivalu (67e, 78e).  

SUDOUEST.FR