Le RCT s’impose 26 à 20 au terme d’un match totalement fou, marqué notamment par la superbe remontée des Maritimes en deuxième mi-temps. Mais le Stade Rochelais repart avec zéro point de Mayol

Toulon a battu dans la douleur (26–20) La Rochelle, privé de justesse du bonus défensif, samedi en ouverture de la 6e journée de Top 14, et se replace à hauteur de son adversaire dans le haut du tableau.

Avec cette victoire obtenue sans bonus offensif, le RCT compte en effet le même nombre de points (18) que le Stade Rochelais, dauphin de Montpellier avant cette journée, et Lyon, qui jouera en soirée à Colombes face au Racing 92.

Les Varois se sont bien sortis d’une rencontre équilibrée qu’ils auront dominée en première période (20–6 à la mi-temps) avant de subir le retour rochelais après la pause.

Les Toulonnais ont inscrit deux essais en première période par Hugo Bonneval (3e) et un essai de pénalité (25e). Les Rochelais sont revenus dans le match par leur troisième ligne centre Victor Vito (57e), élu la semaine dernière meilleur joueur de la saison passée, et leur ouvreur Brock James (68e).

Jone Qovu et les siens ont bien réagi après le repos, même si leur effort se solde par un échec
Jone Qovu et les siens ont bien réagi après le repos, même si leur effort se solde par un échec

Crédit photo : BERTRAND LANGLOIS AFP

Les Rochelais regretteront certainement la dernière occasion d’essai gâchée par leur N.4 Jason Eaton, servi en bout de ligne mais stoppé par Anthony Belleau et Josua Tuisova, venu gratter le ballon et récompensé par l’arbitre.

Ils avaient choisi de tenter l’essai plutôt qu’une pénalité, qui leur aurait permis d’accrocher le bonus défensif.

>> Revivez le match dans les conditions du direct

SUDOUEST.FR