Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

Lundi, le maire d’Arvert Michel Priouzeau présidait le Conseil municipal. Le sujet majeur résidait dans l’acquisition d’une maison d’habitation, située juste à côté de la halle, et inoccupée depuis le décès de son propriétaire. La mairie avait déjà ciblé cette bâtisse pour s’en porter acquéreur. Celle-ci, qui devait être détruite, ne sera que partiellement démolie, et fera, avec la construction d’autres bâtiments, un ensemble commercial, qui revitalisera le centre bourg et sa halle. Le principe d’une régie a donc été adopté afin de mieux appréhender l’aspect financier du projet (taux, prix de redevances…). Le montant de la dotation initiale de cette régie sera de 10 000euros.

Cohérence architecturale

Un conseil d’exploitation de sept conseillers municipaux a été désigné pendant la séance. Puis, il s’agissait de délibérer sur les coûts de la maîtrise d’œuvre pour les travaux sur la maison, les constructions adjacentes, et la fermeture de la halle, afin d’harmoniser l’ensemble des travaux, et garantir une cohérence architecturale. L’ensemble du devis du maître d’œuvre s’élève à 79 047 € (HT). Une petite parcelle de terrain (43m2) a été cédée à titre gracieux à la mairie, dans le cadre de la régularisation de l’emprise de la rue du Petit-Paris. La commune va poursuivre l’aménagement des voies situées en centre pour favoriser le cheminement et créer des pistes cyclables. Pour ce faire, des travaux d’assainissement, et dissimulation des réseaux aériens vont être exécutés rue du château d’eau, puis la réfection des trottoirs et de la chaussée. Mais le premier magistrat précise que ces travaux ne se feront pas avant 18 mois. Le préau de la rue des Tilleuls va être fermé. Il est en effet constaté que celui-ci ne sert pas uniquement en cas de pluie… Ce sera l’occasion de le transformer en une salle destinée à la bibliothèque qui y organisera des animations. Une convention relative à l’adhésion au service retraite va être signée avec le centre de gestion de la fonction publique. Un emploi saisonnier sera créé pour six mois. Enfin il est décidé de régler les frais d’obsèques d’un agent de la commune, décédé pendant son service.

SUDOUEST.FR