Découvrez les applications Sud Ouest Depuis votre mobile ou tablette, ne manquez rien de l’actualité de la région.
Pour réagir à cet article, remplissez le champ ci-dessous. Vous pouvez également, consulter notre charte des commentaires.
Merci de nous décrire précisément ce qui vous paraît illégal dans ce message.
Cet article vous intéresse, partagez-le avec vos amis.

« À ce jour, l’analyse des résultats d’une enquête réalisée auprès des parents et enseignants du canton conduit à envisager un retour à la semaine de quatre jours dans nos écoles (lundi, mardi, jeudi et vendredi) », a expliqué le maire, Michel Priouzeau, à l’issue du conseil municipal qui s’est tenu lundi.

Ainsi, à partir de la rentrée 2018, les écoliers retrouveraient des rythmes scolaires qui étaient en vigueur jusqu’en 2013… « De quoi entraîner une remise en cause de toute une organisation, avec des conséquences inévitables sur les horaires du personnel voire sur les emplois », a par ailleurs souligné l’édile.

Tarifs en hausse

Il a été décidé de procéder à l’augmentation de certains tarifs communaux. Le détail est affiché en mairie. Concernant la restauration scolaire : 2,35 € par enfant et par repas (4 euros par repas occasionnel ou en cas d’absence de dossier d’inscription) ; adultes : 4,90 € ; en cas d’impayés : pénalités de 10 euros. Du côté du cimetière, il en coûtera 35 euros par mètre carré pour les concessions de cinquante ans et 26 euros par mètre carré pour trente ans. Concernant le columbarium et les vacations funéraires, les tarifs restent inchangés. Ceux du port, eux, subiront une hausse de 5 %. Étant donné la forte augmentation des demandes d’interventions des services publics « pour défaillance des particuliers ou des entreprises », la commune a décidé de les faire payer selon le tarif mis en vigueur pour 2018.